Après plusieurs mois d'étude et de concertation auprès des intervenants du milieu, le choix du site de la nouvelle école primaire de Carignan fût arrêté.   Situé au coeur de nouveaux quartiers en développement, l'environnement naturel et boisé de ce milieu rural oriente les esquisses et l'aménagement du projet. L'expression architecturale du bâtiment nous semblait devoir être imprégnée de la sensibilité du lieu, de la pureté des formes et des matériaux à l'image de l'architecture de la ville tout en agissant comme fer de lance d'un formalisme renouvelé, contemporain et reflétant l'essence des activités pédagogiques adaptées au cadre bâti.  Le site retenu permet d'implanter ce bâtiment dans un boisé où un parc-école sera aménagé par la municipalité. À proximité, la piste cyclable régionale favorisera les échanges et l'accès aux aménagements.  Il nous est également apparût important que cette nouvelle école soit un exemple du virage écologique adapté au bâtiment et à l'industrie de la construction.  L'orientation, l'ensoleillement, l'emploi de matériaux sains, recyclables et durables fûrent des critères de conception que nous avons étudiés et mis en place dans l'élaboration de ce projet.  Outre le programme technique préscolaire et primaire fourni par le Ministère de l'Éducation relativement à la construction d'une école de type (2-12), soit (2) maternelles, (12) classes et besoins connexes, pour un total de 2 810 mètres carrés, se sont ajoutés les besoins particuliers soumis par les futurs usagers. Les fonctions administratives, le local polyvalent, le gymnase, le service de garde, les maternelles et les classes des premières années sont organisés au rez-de-chaussée.  Leur aménagement permet, selon les besoins, d'isoler les unes des autres, les fonctions utilisées par la collectivité, l'administration, les classes ou les maternelles.  À l'étage, on retrouve la grande majorité des classes avec leurs services, tels que bibliothèque, classes ressources, aide pédagogique ainsi qu'une classe dédiée à l'application pédagogique de l'ordinateur.

Client
Commission scolaire Mont-Fort
Coût du projet
3 100 000 $
Architecture
Labbé architecte
Hubert Chamberland architecte et urbaniste
Structure et génie civil
Soprin / ADS
Mécanique et électricité
Dessau
Entrepreneur
Construction Bugère
Année de réalisation
1996