La construction de la nouvelle école de St-Basile-Le-Grand était un projet attendu depuis plusieurs années.  L'augmentation démographique croissante des dernières années ajoutée aux projections et l'avènement des maternelles à temps plein en septembre 1997 a permis la mise en place de cette nouvelle installation scolaire pouvant accueillir plus de 400 élèves.  Le site choisi est localisé du côté nord de la route 116, axe routier majeur scindant la municipalité en deux pôles.  Le choix de cet emplacement a permis l'aménagement du premier bâtiment à caractère institutionnel et public pour les citoyens du quartier.  Soucieux d'établir un lien d'appartenance à la municipalité et de satisfaire un besoin d'espace communautaire depuis longtemps exprimé, l'administration municipale, appuyée de ses citoyens, signifie très tôt son intention de majorer les espaces sportifs de l'école et même, d'y ajouter des locaux pour combler les différents besoins des organismes sportifs et culturels locaux.  C'est ainsi qu'après plusieurs semaines d'analyse, de conception d'alternatives et d'évaluation des coûts, les architectes, ingénieurs et dirigeants municipaux statuent sur l'ampleur des travaux à réaliser.  L’esquisse finale représente plus de 650 m² supplémentaires ajoutés au 3 000 m² du projet d’école.  Les espaces administratifs de la Direction des loisirs de la municipalité, des salles de danse, de sports de combat ainsi qu’un hall d'exposition sont au nombre des nouveaux aménagements financés par la ville et bonifiant le bâtiment. La présence de cette nouvelle image devait par ces qualités, rappeler l’esprit et le caractère architectural vernaculaire du lieu.  L’église au toit d’aluminium, le travail de maçonnerie de rouge brique de l’Hôtel de Ville sont autant de critères qui ont dicté la démarche de la conception architecturale.  Il nous est également apparût important de créer un nouveau langage tout en évitant d’exploiter avec un mimétisme simpliste l’architecture des bâtiments repères de la ville.  Une image renouvelée contemporaine, adaptée au cadre bâti et ses fonctions fut ainsi élaborée à la satisfaction de la Direction.

Client
Commission scolaire Mont-Fort
Coût du projet
4 300 000 $
Architecture
Labbé architecte
Structure et génie civil
Dessau
Mécanique et électricité
Dessau
Entrepreneur
Ferclau Construction
Année de réalisation
1998