Au-delà de la simple planification d’un bâtiment statique, le Centre de santé et de prévention de la Montérégie se veut un hymne à l’effort, au travail et à la saine condition physique.  Les espaces publics et les espaces de circulation sont utilisés comme des éléments qui génèrent une dynamique, un mouvement. Ces éléments du programme structurent le projet et deviennent de véritables noyaux d’interactivités entre les utilisateurs et les différents usages du Complexe.  La coursive servant de piste de course en mezzanine du gymnase, visible du hall d’entrée, contribue à inciter à l’entraînement.  La piscine, visible du hall, permet un contact direct avec l’activité.  Un escalier central, tel une promenade architecturale, incite à être emprunté pour atteindre les différentes fonctions de l’immeuble distribuées sur les étages.  Ainsi, grâce à l’énergie des nombreuses interactions entre les éléments du programme, le bâtiment s’anime et devient symbole de mouvement.  Nos habitudes de vie confrontent quotidiennement notre santé à de multiples facteurs de risque tel que la mauvaise alimentation, la sédentarité ou le tabagisme.  Le nouveau Centre aidera à promouvoir la santé par les nombreux services offerts dans le but d’avoir un impact sur le bien-être global des individus. On y proposera, entre autre, des services d’entraînement privé, d’éducation, de prévention, de réhabilitation et des programmes d’évaluation. Le bâtiment proposé est un complexe à usages multiples qui vise d’abord à faire la promotion de la santé par l’activité physique et la formation.  L’objectif est de favoriser l’adoption et le maintien d’un mode de vie physiquement actif en facilitant l’accès à des installations sportives, récréatives et éducatives de haut niveau.  Les services du Centre de Santé de Prévention de la Montérégie seront offerts à toute la population.  Son programme sportif et éducatif visera non seulement les gens actifs à la recherche d’un équilibre physique mais également une clientèle composée de gens à risque, de personnes ayant vécu un accident coronarien, de personnes âgées ou de gens souffrant de problèmes orthopédiques oncologiques. Ce nouveau Centre offrira des services qui contribueront à réduire des facteurs de risque pour la santé, en combattant l’obésité, en s’attaquant aux risques associés au cholestérol, au diabète ou à l’hypertension.  Le Centre sera pourvu de tous les spécialistes nécessaires à l’accompagnement et au suivi de la clientèle.

Client
CSSS Pierre-Boucher et sa fondation
Coût du projet
25 000 000 $
Architecture
Labbé architecte
Structure et génie civil
Génivar
Mécanique et électricité
Génivar